EQUITHERAPIE

rub_equi031

Notre action sur l’équithérapie repose sur la complémentarité de nos ressources « hommes et chevaux ».  Cette fascinante relation qui nous unis chacun, dans sa singularité permet de nous redéfinir dans un espace d’apprentissage, de non jugements, et de plaisir.

Ceci afin de partager ensemble le privilège de cette relation en lien avec la nature et nos racines, que nous offre si généreusement nos partenaires les équidés.

Nous accueillons des enfants, des hommes et des femmes en séjour, en week-end ou à la journée avec vos équipes éducatives, ou en famille.

Au vue d’un projet institutionnel, personnel, ou simplement en séjour vacances pour le loisir. Ces séjours sont orientés vers la connaissance du monde des chevaux, et plus particulièrement des chevaux et poneys d’attelage.

L’initiation, le perfectionnement, feront choix dans le domaine du loisir ou de la thérapie.

La thérapie équestre à travers l’attelage a la particularité d’être accessible à toutes les formes de handicap.

Elle est un objectif mais c’est avant tout une RENCONTRE, on ne parle pas forcément d’équitation il s’agit d’une mise en présence de l’homme et du cheval.

La nuance est importante, ce n’est pas toujours une activité sportive que l’on vise, ni des performances aussi modestes soit elles, ce dont il est question c’est d’une rencontre avec deux êtres qui se croisent à un moment donné et qui vont établir une communication qui ne passera pas forcement par l’oral mais par la proximité des sens, la vue, l’odorat, le toucher, avec des sentiments diffus de peur, de retrait, de rejet, d’indifférence, d’attirance.

Le cheval est un révélateur, il nous apprend à céder, avec lui il faut etre patient, il ne faut jamais brusquer un cheval  il faut se fondre dans la lenteur se son Âme.  Il ne faut pas être dessus,  mais dedans.

Les chevaux sont des êtres de dépouillement et de silence. Alors en oubliant notre EGO,  il nous renseigne sur ce que nous portons au plus profond de nous.

Ainsi le rêve de tout a chacun de ces rapports ( juste au monde) ne peut exister que si l’homme lui-même est JUSTE ,BON ET RESPECTUEUX, car c’est cette qualité là qui fait que ces relations, SES ACTES, ces rapport au monde du vivant  HOMME/ANIMAUX/NATURE seront empreints de générosités et de justesse.

—Françoise PIALLA LEMEZEC

LES PROFESSIONNEL QUI ENTOURENT LA DISCIPLINE

– Une monitrice éducatrice: galop 8 d’attelage FFE . Formation HANDI CHEVAL “attelage adapté”

– Un BEES 1er Degrés APSA .  Fédération Française des Sports Adaptés

– Une Kinésithérapeute, Ostéopathe crânien

– Autres intervenants:  Musiciens et Art thérapeute.

rub_equi_rampeNOS ÉQUIPEMENTS PROFESSIONNELS:

– Écurie avec stabulation ouvertes donnant sur les prés, et sellerie

– Montoir pour l’accès à la monte aux personnes en fauteuil

– Vaste espace de préparations pratiques et théoriques

– Un rond de longe

– Matériel hippomobile composés de 5 voitures d’attelage dont une pouvant accueillir 3 fauteuils roulants avec rampe d’accès et 10 personnes valides.

photo_hersageA travers l’attelage qui peut être adapté en double guide, le cheval est à distance du corps mais les guides  que l’on tient dans les mains pour assurer la direction sont bien en lien direct avec la bouche du cheval, et le meneur absorbe par ce contact moelleux les vibrations et la soumission de l’animal, sans négliger toute la fierté d’être acteur du mouvement en avant en lui soumettant sa propre prise de décision, et la confiance mutuelle qu’ils s’accordent.

Le travail de maniabilité en espace clos, ou en longue rênes est un excellent moyen pour travailler sur l’organisation spatiale, l’anticipation et la coordination, la confiance en soi.

Un simple moyen pour goûter à la vie, monter a cru une toute autre sensation, sentir la chaleur du corps de l’animal, sa respiration, son équilibre, s’allonger sur son dos, entourer sa masse de ses bras, progressivement se percevoir comme ne faisant plus qu’un avec celui qui nous accueille et qui semble entrer en résonance avec nous.

L’objectif si l’on se positionne en thérapie permet de nous aider à repérer et rechercher les causes et les symptômes dans l’objectif de réhabilité, des réflexes d’autoprotection, de coordination et d’estime de soi.

La mise en place de cette discipline, avec des objectifs et un travail en équipe pluridisciplinaire génère une dynamique de communication et peut permettre ensemble d’évaluer, sur le plan fonctionnel du comportement et sur le plan cognitif.

Mais l’attelage c’est aussi un voyage ou la notion de liberté encadrée oblige à partager en commun des actions et des émotions liées au respect et au devoir envers l’homme, l’animal et l’environnement car il réunifie les sensations, les bruits, les senteurs, les couleurs, le vent, la pluie quelquefois, le soleil le plus souvent chez nous mais enfin tout ce qui fait que l’on se sent Bien Vivant, en lien avec le monde végétal animal et humain.

Cette espace de liberté nous donne un sentiment d’appartenance commune à une même humanité, ou les frontières du handicap et de la normalité s’effacent, pour le plaisir de vivre ensemble des moments privilégiés que nous offre si généreusement nos partenaires les équins.

logo_ffe logo_ffsalogo_centrejeunesse

L’équithérapie est un soin psychique fondé sur la présence du cheval comme médiateur thérapeutique

et dispensé à une personne dans ses dimensions psychique et corporelle.

Véhicule hippomobile tracté par un ou deux chevaux pour le transport des personnes et marchandises. La personne qui conduit l’attelage est appelé le meneur, elle est impérativement accompagnée d’un assistant que l’on nomme le groom, assis à coté de celui-ci pour intervenir en cas de difficulté pour la sécurité des passagers.

Lanières de cuir reliant la bouche du cheval   à la main du meneur afin d’assurer la direction de l’attelage.

-1 paire de guide pour l’élève meneur

-1 paire de guide pour le professionnel relié à celle de l’élève  

logo_age

Un simple moyen pour goûter à la vie, monter a cru une toute autre sensation, sentir la chaleur du corps de l’animal, sa respiration, son équilibre, s’allonger sur son dos, entourer sa masse de ses bras, progressivement se percevoir comme ne faisant plus qu’un avec celui qui nous accueille et qui semble entrer en résonance avec nous.

logo_age

logo_age